Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo

L'Atelier de Jojo

Menu
paris

paris

Jeanne-Antoinette Poisson, marquise de Pompadour, duchesse de Menars, née le 29 décembre 1721 à Paris et morte le 15 avril 1764 à Versailles, est une dame de la bourgeoisie française devenue favorite de Louis XV, roi de France et de Navarre.

En 1753,

Louis XV achète l'hôtel d'Évreux (aujourd'hui, Palais de l’Élysée) et l'offre à son amie pour en faire sa résidence parisienne.

Le 15 juin 1754, la fille unique de la marquise

Alexandrine, née de son mariage, dont elle avait obtenu la garde

et qu'elle élevait depuis telle une princesse royale,

contracte unepéritonite aiguë au couvent des Dames de l'Assomption

rue Saint-Honoré à Paris, où elle recevait son éducation.

Madame de Pompadour, retenue à Versailles, n'est pas présente.

Lorsque la nouvelle lui parvient,

Louis XV dépêche en urgence deux de ses médecins personnels au chevet de l'enfant, mais ils arrivent trop tard.

La jeune Alexandrine, âgée de neuf ans, a déjà succombé.

La marquise, profondément affectée, ne se remettra jamais vraiment de ce drame. Quelques jours plus tard, le 25 juin 1754 décède son père, François Poisson

Le samedi 7 février 1756,

le roi annonce la nomination de Madame de Pompadour

, dame du palais de la Reine

et la présentation a lieu le lendemain, après les vêpres

 Le 30 juin 1760, la marquise de Pompadour fait l'acquisition,

par acte passé devant Maîtres Alleaume et Delamanche

, notaires à Paris, du château et du marquisat de Menars

, de la terre de Nozieux et de toutes leurs dépendances,

propriétés de Mesdames de Lastic et de Castellane.

Le montant total de ce vaste domaine s’élève à 880 000 livres

. En 1763, le roi érige le marquisat de Menars en duché, ce qui permet à Mme de

Pompadour d'accéder au titre de duchesse

 

Pendant son « règne » de vingt ans, elle maintient des rapports cordiaux avec la reineMme de Pompadour entretient aussi des relations avec les ministres qu'elle invite parfois dans ses appartements.

Épuisée par vingt années de vie, de travail et d'intrigues à la cour, sa santé chancelle, elle contracte la tuberculose

. À Versailles, elle se plaint constamment de l'air froid et humide de ses grands appartements

regrettant le petit appartement de l'attique nord,

plus facile à chauffer, qu'elle a occupé les cinq premières années de son installation.

Dans la nuit du 14 au 15 avril 1764, le curé de la Madeleine de la Ville-l’Evêque confesse la marquise et lui administre l'extrême onction.

La croyant endormie, le prêtre fait le mouvement de se retirer et la Marquise de Pompadour murmure : 

« Encore un moment, monsieur le Curé, nous nous en irons ensemble »

. Jeanne-Antoinette meurt d'une congestion pulmonaire, à l'âge de 42 ans, le 15 avril 1764 à Versailles, ultime privilège, puisqu'il est interdit à un courtisan de mourir dans le lieu où résident le roi et sa cour.