Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo
L'Atelier de Jojo
Menu
puces

puces

 les puces sont à l'origine une expression péjorative
associée aux vieux vêtements pleins de vermine
vendus par leschiffonniers, « puces comprises ».
L’expression devient rapidement populaire
et apparaît dès 1900 sur les légendes des cartes postales
représentant des vues de la
Les puces parisiennes
puisent leurs origines dans les marchés au Moyen Âge 
qui ont lieu dans le centre de la ville
mais les récupérateurs,
chassés de ces lieux,
s'établissent vers l'extérieur de Paris pour former de petits marchés constamment en évolution,
tels le « marché des Patriarches » créé aux alentours de 1350
 interdit en 1635 ce commerce de récupération
à l'intéreur de la capitale pour privilégier le commerce d'objets neufs.
Les petits marchés de friperie et de bric-à-brac 
se vendent des objets usés plus accessibles
au peuple se développent à la périphérie,
notamment sur les "fortifs" à partir des années 1840
qui permettent aux marchands
(ces récupérateurs étant appelés "crocheteurs"
, "chiftires"
ou plus poétiquement "pêcheurs de lune")
de s'installer sans payer d'octroi
 
Le marché aux puces de Saint-Ouen
 naît officiellement en 1885
bien qu'il soit déjà un marché occupé
par les gens du voyage :
des chiffonniers de Paris s’y installent
car la biffe bruyante incommode
les parisiens
et l'arrêté préfectoral
relatif à l'enlèvement des ordures ménagères d'Eugène Poubelle
 en 1884 (création de la poubelle)
les prive de leur matière première
qui s'entassait avant dans les rues
. Il est la plus importante concentration d'antiquaires
et de brocanteurs du monde,
totalisant près de 5 millions de visiteurs par an
 parmi lesquels
on croise beaucoup de touristes étrangers
et même très souvent des célébrités.
 
Les puces servent de décor
aux film de Louis Malle 
puis de Woody Allen pour Minuit à Paris.