Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo
L'Atelier de Jojo
Menu
le bonheur du jour

le bonheur du jour

Au XVIIIe siècle, l'influence féminine, jusque–là peu visible
face au règne du masculin, s'enracine peu à peu dans le mobilier.
Des meubles réservés à un usage typiquement féminin naissent alors à la faveur des règnes de Louis XV puis de Louis XVI.
Au nombre de ces nouveautés,
on dénombre la table à ouvrage avec son plateau en forme d'auge, la table gigogne ou
encore le bonheur-du-jour.
 
Crée vers 1760,
le bonheur-du-jour s’expose comme un meuble de dame dévolu en tout premier lieu à leur activité préférée : écrire.
De là, son utilité se révèlera différente selon le lieu où l’on le placera
- bureau et secrétaire dans le salon,
chiffonnier ou coiffeuse dans la chambre ou meuble d'exposition – mais il gardera toujours sa valeur féminine.
Ce meuble léger – aisé à déplacer - toujours exécuté avec le plus grand soin en dit beaucoup sur l’engouement dont ils furent l’objet. la Marquise de Pompadour