Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo
L'Atelier de Jojo
Menu
mignonnes

mignonnes


Trou de mémoire

Après avoir pris la veille au soir une muflée mémorable en faisant la tournée des bistrots, un homme s’aperçoit à son réveil qu’il a oublié son imperméable dans l’un d’entre eux. Mais il est incapable de savoir lequel. La seule chose dont il se souvienne c’est qu’il est allé aux toilettes, et que la cuvette était en cuivre.

Alors il refait un par un tous les cafés en demandant :
– C’est chez vous qu’il y a une cuvette en cuivre ?

Et à la quinzième fois qu’il pose la question, la patronne se retourne vers l’arrière-salle en criant :
– Marcel ! Amène toi ! Il est revenu le type qui a chié dans ton cor de chasse !

 

 

 

La scène se passe à la campagne.

Deux vieilles filles regardent par la fenêtre :
Un coq est en train de poursuivre une poule qui court de son mieux, traverse la route… et se fait écraser par une voiture.

– Tu vois, dit une des vieilles filles à l’autre, elle a préféré mourir.

 

 

 

Un étudiant, grand amateur de radio, tente de convaincre une amie de rencontre de l’accompagner jusqu’à son appartement .

Je vais vous montrer quelque chose qui vous plaira sûrement, lui dit-il, c’est un récepteur à modulation de fréquence que j’ai passé en fraude lors de mon dernier voyage à Hong-Kong. Une merveille de technique .

Pas question, répond la belle, parce que je sais trop ce qui va se passer. Vous allez commencer par me faire manipuler votre appareil, puis vous allez déplier votre antenne télescopique et moi je vais me retrouver, au bout de neuf mois, avec un haut-parleur sur les bras 

 

 

 

Un homme arrive précipitamment dans un hôtel et s’adresse au concierge :
– J’ai quitté ma chambre ce matin, mais j’ai oublié ma montre…C’était la 522.
Le réceptionniste semble bien ennuyé et explique :
– C’est pas de chance, car la 522 vient d’être attribuée à un jeune couple qui semblait très pressé d’y monter, si vous voyez ce que je veux dire…

L’homme décide donc d’aller récupérer l’objet lui-même.

Arrivé à l’étage, il colle son oreille à la porte et devine rapidement ce qui se passe dans la chambre.

Une voix masculine dit :
– C’est à qui ces superbes yeux en forme de noisettes…
La voix féminine répond :
– C’est à moi…
La voix masculine poursuit :
– C’est à qui ces mignons petits seins en poire…
La voix féminine répond :
– C’est à moi…
– C’est à qui ces jolies petites fesses rondes…
La voix féminine répond :
– C’est à moi…
La voix masculine dit alors :
– Et c’est à qui cette merveille-là ?

A ce moment, l’homme derrière la porte se met à crier :
– Si vous parlez de la montre de plongée sur la table de nuit, elle est à moi !