Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo

L'Atelier de Jojo

Menu
                      cet outil qui nous sert

cet outil qui nous sert

  • Les premières épingles connues datent de 4 000 av. J.-C. ; elles étaient utilisées dans l'Égypte antique pour fixer les vêtements. Elles étaient alors en cuivre, en épine ou en arête de poisson
  1. Dans la Grèce et la Rome antiques, ce sont les fibules, plus proches de l'épingle de sûreté, qui sont utilisées pour le même usage.

    Les épingles en fer sont courantes depuis le xvie siècle. Elles ont été fabriquées à la main, jusqu'à ce que l'américain Lemnel Wright invente une machine pour les fabriquer en 1820

  2. Un âge d'environ - 50 000 ans a été avancé pour une aiguille à chas en os découverte en 2016 dans la grotte de Denisova(Russie)2. Cette découverte n'a pas fait l'objet d'une publication dans une revue scientifique à comité de lecture. Si elle était confirmée, il s'agirait de la plus vieille aiguille au monde. Elle pourrait être l’œuvre d'un Homo sapiens ou d'un Hominidé de Denisova.

  3. Des aiguilles à chas en os sont attestées dès 18 000 ans avant le présent, au Solutréen. L'invention diffuse rapidement en Europe et les aiguilles à chas magdaléniennes sont nombreuses3. L'utilisation d'éventuelles aiguilles en bois au cours de la Préhistoire est envisageable mais non démontrée.

  4. Les hommes préhistoriques s'en servaient pour assembler et coudre des peaux d'animaux.

    Les épingles furent fabriquées en laiton depuis l'âge du Bronze jusqu’au xixe siècle

une épingle est un petit objet filiforme utilisé pour maintenir ensemble des objets. Elle est piquante d'un côté et a une tête de l'autre côté.

Sa qualification, la forme de sa tête et la longueur de sa pointe changent avec sa fonction (épingle à chapeau, épingle de bureau, etc.). Certains objets portent le nom d'épingle sans en avoir vraiment la forme, c'est le cas de l'épingle à cravate ou de l'épingle de sûreté.


Aiguilles à coudre


Une aiguille à coudre ou aiguille à chas est un instrument de couture permettant de faire passer un fil à travers un tissu ou un cuir.

L'une des extrémités est pointue et permet de percer le tissu. L'autre est munie d'une perforation appelée « chas », dans laquelle on passe le fil afin qu'il soit entraîné avec l'aiguille à travers le tissu.

  • l’aiguille classique : une aiguille à chas de petite taille utilisable pour tous types de projets couture à la main. Les aiguilles classiques sont disponibles en différentes tailles, de 1 à 12, c’est-à-dire de 2,5 cm à 7,5 cm.
  • l’aiguille à repriser : une aiguille utilisée pour coudre de la laine à repriser. Elle est fine et de longue taille.
  • l’aiguille à perler : Longue et très fine, elle est utilisée pour coudre les perles et sequins sur le tissu.
  • l’aiguille à double chas : dotée d’un double chas, cette aiguille permet d’utiliser deux fils différents ce qui facilite la broderie et évite la tension sur les tissus.
  • l’aiguille à tapisserie : une aiguille épaisse avec une pointe émoussée et un chas de grande taille. Comme son nom l’indique, elle est utilisée pour coudre avec du fil de laine à tapisser.
  • l’aiguille à chenille : semblable à une aiguille à tapisserie,  mais avec une extrémité pointue. Elle est généralement employée pour coudre avec des fils épais ou de laine.
  • l’aiguille de modiste : cette longue et fine aiguille dotée d’un petit chas rond est utilisée pour la couture à la main. N’abîmant pas le tissu, elle est également très utile pour le point de bâti.