Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo

L'Atelier de Jojo

Menu
depuis quand

depuis quand

Le 27 juin 1889, Herminie Cadolle présente lors de l'exposition universelle de Paris le premier soutien-gorge moderne sous le nom de Bien-être.

Il s'agit d'un corset coupé en deux sous la poitrine, plus confortable pour les femmes. ... En 1913, Mary Phelps Jacob crée un soutien-gorge séparant les deux seins.

 

Il semblerait que l'on désignait les seins,

le décolleté comme un complément de lagorge ...

? D'ou vient le nom soutien-gorge, car ça ne soutient pas la gorge

 mais plutôt une poitrine????

Il semblerai, d'après le dictionnaire, qu'a l'époque il était courant de parler de gorge plutot que de la poitrine des femmes.

Femme portant un strophium, villa romaine du Casale à Piazza Armerina (Sicile).

Selon Grevisse et Hanse, le pluriel de soutien-gorge est soit invariable soit « soutiens-gorge »

 Larousse propose soutiens-gorge et LeRobert soutiens-gorges.

La différence entre les deux vous indique le bonnet.

Par exemple, si votre tour de poitrine est de 85 cm

et celui de votre buste, sous les seins, est de 70 cm.

95-70 = 15 cm, la taille de votre soutien gorge est donc 95B. ... Entre 85 et 90, bonnet A ou B, vous êtes dans la moyenne.

Le buste désigne la partie supérieure du corps humain comprenant la tête, le cou et la poitrine,

sans les bras.

Il est à distinguer du torse qui est la partie du corps allant de la taille au cou, sans inclure les bras ni la tête.

 

En 2008, une équipe d'archéologues autrichiens mettent au jour plusieurs sous-vêtements, daté par carbone

14 de la fin du xive siècle au début du xve siècle. Parmi les pièces de lingerie féminine découvertes, un soutien-gorge similaire aux soutiens-gorge modernes, prouvant ainsi son invention et utilisation avant l'époque moderne

 

 

 

 

 

 

Un premier prototype de soutien-gorge est breveté en 1859 à New York par Henry S. Lesher

Cet ancêtre du soutien-gorge présentait des défauts de conception qui le rendaient inconfortable

 

 

 

 

L'origine du soutien-gorge dans son acception « moderne » reste discutée

. Parfois appelé « gorgerette » ou « maintien-gorge »,

le terme « soutien-gorge » apparaît en 1904 dans le dictionnaire Larousse

 et en 1912, sous le nom de « brassiere », dans l'Oxford English Dictionary

. Son diminutif, « bra », ne sera pas utilisé dans les pays anglophones avant 1937

 

Les premiers soutiens-gorge étaient en lin avant d'être fabriqués, à partir des années 1920, en soie, mousseline ou en batiste

Certaines femmes refusent l'usage du soutien-gorge,

le jugeant inconfortable et inutile à empêcher la chute des seins

. Une étude menée sur 330 femmes pendant 15 ans semble confirmer les avantages du non port du soutien-gorge

 : les mamelons remontent de 7 mm par an par rapport à l’épaule, la poitrine aurait tendance à se raffermir et les vergetures à disparaître

Certains groupes religieux et politiques interdisent le port du soutien-gorge. En 2009, en Somalie, les Shebab ont fouetté en public plusieurs femmes qui portaient ce sous-vêtement

Le Fireworks Fantasy Bra et sa ceinture détachable sont sertis avec près de 6500 pierres précieuses. En or 18 karats, il s’agrémente de diamants topazes bleus, de saphirs jaunes ou encore de quartz rose.

https://www.themilliardaire.com/shopping/fireworks-fantasy-bra-16802/

 

Victoria’s Secret vient d’annoncer la sortie du Fireworks Fantasy Bra, un soutien-gorge estimé à 2 millions de dollars, créé par la célèbre marque de bijouterie Mouawad.