Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo

L'Atelier de Jojo

Menu
LE FROMAGE

LE FROMAGE

L'Histoire du fromage remonte vraisemblablement au néolithique.

Son invention est sans doute liée à la pratique du transport de lait dans des vessies

faites de caillettes de ruminants, sources de présure.

Certains avancent aussi l'observation de lait caillé dans la caillette de veau abattus pour être consommés.

Le fromage acquiert ses lettres de noblesse

Aux premiers temps de la Renaissance, le fromage a gagné le peuple.

Sur les marchés de Paris, retentissent les « Formaige d’Auvergne !

Formaige fort de Milan

! Formaige de Brie,

Formaige de cresme aux racines de persil !

Formaige de cresme pour manger avec les fraizettes »

. Les formages les plus populaires sont ceux d’Auvergne,

« connus dans tous les lieux de France, d’une mer jusqu’à l’autre » d’après l’agronome Olivier de Serres, suivis des Bries.

Peu avant la révolution, Lavoisier estime qu’un Parisien mange 3 kilos de fromage par an.

Outre-Manche, l’Angleterre d’Elisabeth Ière fait la promotion du Cottage, du Stilton ou encore du Cheshire, que l’on fabrique déjà depuis trois siècles.

De l’autre côté de l’Atlantique, le fromage fait son apparition en même temps que les bovins importés en Nouvelle France par Samuel de Champlain (début XVIIe siècle). La révolution va mettre un coup d’arrêt à l’âge d’or du fromage : les classes dirigeantes sont décimées, les commerçants qui les fournissaient sombrent avec elles, les ordres monastiques sont dispersés.

Le XIXe siècle est marqué du sceau de l’industrialisation. Il va faire entrer le fromage dans une nouvelle ère, celle de l’industrie fromagère. 

La France, le pays du fromage

Aujourd’hui, la France produit plus de 1 000 fromages, dont 46 ont reçu une AOC,

pour une production totale de 2 millions de tonnes, dont 700 000 sont exportées vers 150 pays dans le monde.

En moyenne, un habitant consomme 26 kilos de fromage par an

 ! Les fromages au lait de vache comptent pour 92 % des volumes produits,

les fromages de chèvre 5 % et les fromages de brebis 3 %.

Une activité florissante qui donne raison à Winston Churchill qui, pendant la seconde guerre mondiale, affirmait « qu’un pays capable de donner au monde 360 fromages ne peut pas mourir ».

Si l'on tient compte de l'ensemble des types de laits, la production atteint 9 MT. L'Allemagne est le premier pays producteur de fromages devant la France et l'Italie.

 

Les meilleurs fromages de France sur un plateau
Le Comté C'est le premier fromage AOP de France. ...
Le Maroilles. Fromage au lait cru de vache, le Maroilles se distingue avec sa pâte molle à croûte lavée rouge orangé. ...
Le Bleu de Gex. ...
Le Munster. ...
Le Brie de Meaux. ...
Le Picodon. ...
L'Ossau-Iraty. ...
Le Selles-sur-Cher.
Plus…

Les fromages les plus consommés sont : l'emmental, le camembert et la raclette. Attention aux âmes sensibles, le fromage se déguste là-bas au petit-déjeuner. Il se mange aussi au repas de midi sur du pain ou encore en plateau de fromages accompagné de fruits secs, radis, confiture de coing et crackers.

 

Les fromages les plus faibles en calories (moins de 100 calories pour une portion de 30 grammes) sont les suivants :
la cancoillotte (49 calories),
la mozzarella (72 calories),
la féta (77 calories),
le Chamois d'Or (80 calories),
le camembert (81 calories),
le chèvre frais (82 calories),
le Coulommiers (88 calories),

 

Les Européens connaissent le fromage depuis (au moins) 7200 ans.