Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo

L'Atelier de Jojo

Chaque jour vous trouvez des tutos a realiser du monde entier. Je remercie chacune d'entre vous pour vos visites et les autres pour leurs gentils commentaires déposés.

1900......la belle epoque

Jojo — photos anciennes

 

 

 

 

1920

 

 

1910

 

1914

 

 

1917

 

 

 

 

1921

1927

 

 

1926

 

1926

 

1928

 

 

1935

 

1936

 

1965

 

humour

Jojo — rions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

boom!!

Jojo — Sal

un pot?

Jojo — Bricolagevideos

video

Jojo — videosCouture

cagettes mai 2015

Jojo — Recyclagecagettes

humour a ne pas prendre au pied de la lettre

Jojo — rions

Une riche veuve décide qu’elle a besoin d’un autre homme dans sa vie et fait passer une annonce dans les journaux :
« RICHE VEUVE RECHERCHE UN HOMME POUR PARTAGER SA VIE ET SA FORTUNE ayant les qualités suivantes :
1. Ne me battra pas
2. Ne partira pas en courant
3. Devra être super au lit

Pendant plusieurs mois, son téléphone n’arrêta pas de sonner, ainsi que la sonnette de sa porte, elle reçut des tonnes de courrier….mais sans résultat.

Aucun des hommes ne semblait répondre à ses critères. Quand un jour on sonna à la porte de nouveau.
Elle ouvrit et vit un homme sans bras ni jambes, couché sur le paillasson.

Perplexe, elle demanda :
– Qui êtes-vous et que voulez-vous ?

– Bonjour…Ne cherchez plus, je suis l’homme de vos rêves !
1. Je n’ai pas de bras, donc je ne peux pas vous battre
2. Puisque je n’ai pas de jambes, je ne peux pas partir en courant

– Et qu’est-ce qui vous fait penser que vous êtes super au lit ?
– J’ai sonné à la porte, non !?

Quand Marx est mort, il se retrouve devant Saint Pierre, le gardien du Paradis.

Saint Pierre lui dit « A votre façon, vous avez tenté d’améliorer le sort de l’humanité, mais bon, vous êtes beaucoup trop athée, je suis obligé de vous envoyer en enfer ».

Et Marx se retrouve en enfer.

Deux semaines plus tard, Satan passe un coup de fil à Saint Pierre :
– Allo, ça va mon vieux ?
– Oui ça va, et toi ça va ?
– Oui ça va, et toi ça va ?
– Oui ça va, et toi ça va ?
– Ouai, ça va… sauf pour le nouveau, là, le Marx que tu m’a envoyé il y a 15 jours
– Ben quoi, c’est quoi le blem ?
– Il m’a foutu une de ces pagailles ici, si tu savais: il a créé un syndicat et les démons se révoltent, ils exigent la clim, ils crient « non aux cadences infernales ». Pffff, j’en peux plus.
– Oui, mais qu’est-ce que tu veux que j’y fasse, moi ?
– Ben je me suis dit que je pourrais te l’envoyer au Paradis quelques temps. L’ambiance là haut est plus calme, plus sereine, plus lénifiante, tu vois. Ça lui ferait du bien, ça le calmerait.
– Bof, je suis pas sûr, mais bon, si tu veux, je peux te rendre ce service. C’est bien parce que c’est toi qui me le demande.

Et Marx se retrouve au Paradis.

Et Satan n’entend plus parler de Marx. Pendant un mois, deux mois. Au bout du troisième mois, il appelle Saint Pierre pour avoir des nouvelles :
– Allo, ça va mon vieux ?
– Oui ça va, et toi ça va ?
– Oui ça va, et toi ça va ?
– Oui ça va, et toi ça va ?
– Oui, oui. Mais dis moi, tu ne m’a pas renvoyé Marx. Ça se passe bien avec lui ?
– Ah oui, super. Tous les anges le trouvent cool. Il est très cultivé tu sais, une conversation toujours passionnante.
– Ah bon ! Alors tu veux bien le garder là haut ?
– Oui, pas de problème, tout le monde s’entend bien avec lui, il est charmant.
– Mais quand même, c’est un athée… ça ne vous pose pas de problème ?
– Ben non, pourquoi ?
– Et Dieu, qu’est-ce qu’il en pense ?
– Dieu ? quel Dieu ?…

du bleu et un sac plus tard

Jojo — Tutostissu
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>