Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo

L'Atelier de Jojo

Menu
adorable

adorable

Intrigué par « Le Jardin des délices » qui est en fait le bordel de la ville, un petit garçon demande à son père :
- Papa, c’est quoi « Le Jardin des délices » ?
- Heu… C’est une crêperie ! Mais comme elle est très chère, c’est pour les grandes personnes.

Le lendemain, en douce, le petit garçon casse sa tirelire et va sonner à la porte du « Jardin des délices ».
- Qu’est-ce que tu veux, mon petit bonhomme ? lui demandent ces dames.
- On m’a dit que vous faites de bonnes crêpes. J’ai des sous, je peux payer !

Attendries, elles l’installent dans un petit salon et courent à la cuisine lui faire des crêpes.

Le soir, le petit garçon dit à son père :
- Tu sais, papa, je suis allé au « Jardin des délices ».
- Quoi ? tu as fait ça ?
- Oui. Je m’en suis tapé quatre. La première était un peu mollassonne, mais la deuxième et la troisième étaient vraiment bonnes, chaudes et tout ! La quatrième, ça commençait à faire beaucoup, j’ai pas réussi à finir…

 

 

 

Image du Blog acoeuretacris.centerblog.net

 

image

 

 

Image du Blog acoeuretacris.centerblog.net

image

 

 

 

 

 

C’est toujours le même fermier qui rapporte le plus de lait à la fromagerie.

Pourtant tout le monde sait dans le village que ce fermier ne possède que quelques vaches.
Alors comment fait-il?

Intrigués, les autres fermiers décident d’aller lui poser la question:
- Mais comment fais-tu pour obtenir tant de lait avec si peu de vaches ? C’est quoi ton truc ?
- Oh ! C’est tout simple…
- Je le savais ! Tu utilises des produits spéciaux.
- Mais non… où vas-tu chercher ces idées. Des produits spéciaux pour les vaches, mais non !
- Alors comment ?
- Bien c’est simple, le matin quand je vais traire mes vaches, pour les motiver je leur pose toujours la même question : « Alors mes petites ! Ce matin qu’est-ce que vous me donnez ? Du lait ou du steak ? 

 

Rendant visite à sa grand-mère âgée, un jeune homme vient accompagné de son meilleur ami.

Dès l’arrivée des deux gaillards, la grand-mère demande à son petit-fils de réparer une fuite à l’évier de la cuisine. Celui-ci s’exécute et pendant qu’il est occupé, la petite dame invite l’ami en question à prendre un verre dans le salon.

Avec son verre, le garçon découvre une assiette de cacahuètes posée sur la petite table du salon. Il commence goulûment à les avaler une par une, réalisant un peu trop tard qu’il a fini l’assiette.

Au moment, de prendre congé, il remercie chaleureusement la grand-mère de son ami :
- Au fait merci pour les cacahuètes... J’espère ne pas en avoir abusé, je ne vous en ai même pas laissé une seule.

La grand-mère, aimable, répond :
- Non, de toute façon je ne peux pas les manger. Depuis que j’ai perdu mes dents je me contente de sucer le chocolat qu’il y a autour !

 

 

 

 

 


Va à ta voiture.

Enferme ta femme et ton chien dans le coffre.

Attends 1/2 heure.

Ouvre le coffre.

Devine qui est content de te voir ..

 

 

 

 

 

 

Cher Père Noël, je suis orphelin et n’ai jamais eu de cadeaux, pourrais-tu m’envoyer 100 euros, s’il te plaît. 

Le facteur, ému par la lettre fait une collecte auprès de ses collègues du centre de tri, mais ne parvient à récolter que 50 euros, qu’il envoie au garçon.

Il reçoit une nouvelle lettre :
Cher Père Noël, je te remercie pour ton argent... mais ces saletés de postiers m’en ont piqué la moitié !