Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo

L'Atelier de Jojo

Menu
bonne journee

bonne journee

Photo

 

 

 

Photo

 

 

Photo

 

C'est un homme et une femme qui ne savent pas faire les bébés, alors ils appellent le docteur :
- Bonjour Docteur, comment fait-on pour avoir un bébé ?
- Il faut mettre le point sensible de la femme sur celui de l'homme.
- Très bien, merci Docteur, au revoir.
Le couple bien décidé à appliquer ses conseils monte dans la chambre.
- Chéri, c'est quoi ton point sensible ?
- "Ben c'est mes oreilles ", lui dit l'homme. "Et toi ?"
- "Ben moi, c'est mes fesses". Lui dit la femme.
Alors, ils commencent à se mettre en position pour faire un bébé, les fesses de la femme sur l'oreille de l'homme, et là, la femme lâche un gros pet foireux, et l'homme dit alors :
- Et chéri, ça commence à venir, j'entends le bébé arriver en mobylette !

 

 

Photo

 

Pierre et Paul, deux frères jumeaux absolument impossibles à distinguer, avaient été en même temps victime d'un grand malheur.

La même semaine, Pierre avait perdu son épouse dans un accident de la route et Paul avait perdu sa péniche qui avait coulé dans le port fluvial.

Une petite dame âgée rencontra Paul quelques jours après le double drame et, le prenant pour Pierre, lui adressa ses condoléances les plus respectueuses:

"Ce doit être une perte terrible pour vous, mon pauvre ami..." Paul répondit dans un long monologue:

"Pensez-vous, j'en ai rien à faire. Elle était pourrie de toute façon.

Le derrière était tout cabossé et elle sentait le poisson mort depuis que j'ai commencé à l'utiliser...

Elle avait un gros trou à l'arrière et était complètement perforée à l'avant.

C'est bien simple, les trous s'agrandissaient à chaque fois que je m'en servais. Et j'étais le seul à savoir l'utiliser à peu près correctement.

A chaque fois que je la prêtais à des copains, elle fuyait de tous les côtés en même temps...

Ce qui l'a achevée en fait, c'est lorsque ces quatre types sont venus pour faire une petite sortie avec.

Ils m'ont demandé si je pouvais la louer pour l'après-midi et ils ont tellement insisté que j'ai fini par céder.

Je les avais pourtant prévenu; "Elle n'est pas en bon état".

Ces idiots sont tous rentrés dedans en même temps et là, elle s'est fendue au milieu.

Ce n'est pas une grosse perte, je vous assure..."

La petite dame tomba dans les pommes............

 

 

 

Photo

 

 

Photo : C'est Vendredi, bon week-end à tous !!

 

C’est une blonde qui va dans une animalerie et demande:
- Combien coûte cette boule de poils ?
Le marchand répond:
- 200 euros
- 200 euros pour une vulgaire boule de poil, s’exclame la blonde…
Il lui répond:
- C’est pas une vulgaire boule de poils, c’est un perroquet ! Si vous lui tirez la patte droite il parle en français et si vous lui tirez la patte gauche il parle en anglais.
Elle lui demande ensuite:
- Et si on tire sur les deux en même temps ?
Le perroquet répond:
- Bah je tombe c..........se !!!

 

 

Chez le coiffeur, un homme se fait couper les cheveux puis, le coiffeur ayant terminé, il désigne du doigt un enfant et dit:
- Vous coupez les cheveux du gamin, je fais quelques courses et je reviens.
Le coiffeur coupe les cheveux de l'enfant qui, une fois la coupe terminée, s'assied et lit une bande dessinée.
Au bout d'une heure, l'enfant étant toujours assis à attendre, le coiffeur lui demande: 
- Hé bien mon petit, quand est-ce que ton père revient te chercher ?
L'enfant répond alors:
- Ce n'est pas mon père, c'est un monsieur qui s'est adressé à moi dans la rue et il m'a dit: "Viens avec moi, on va se faire couper les cheveux gratuitement"

 

 

 

 

Un garçon de café a été sacré champion du monde des presseurs de citrons.

Un jour où il en a pressé un jusqu'à la dernière goutte, un client lui dit : 


- Je vous parie 500 euros. que je fais mieux que vous. 


- Pari tenu !

L'homme saisit l'écorce du citron entre le pouce et l'index et,

sous les applaudissements de l'assistance, il en tire encore un demi-verre de jus. 

- Ça alors, fait le garçon, éberlué, vous êtes sans doute un confrère ? 

- Moi, pas du tout : je suis percepteur !

 

 

 

 

Un couple avait 2 garçons, un de 8 ans et l'autre de 10 ans, de vrais espiègles,

ils avaient fait à peu près tous les mauvais coups incroyables qui avaient eu lieu dans leur petit village. 

À chaque fois que quelque chose se passait dans le village, les habitants savaient qui étaient les responsables. 

La mère les avait punis, grondés, discuté avec eux mais c'était peine perdue.

Le père, après avoir fait la même chose, dit à sa femme : 

- Qu'est-ce que tu dirais si on demandait au curé de discipliner deux espiègles ? 

Ils demandèrent donc au curé de discuter avec leurs enfants, mais il devait leur parler un à la fois. 

Donc le plus jeune se présenta au presbytère le lendemain matin,

le curé le fit asseoir et immédiatement lança au jeune : 

- Où est Dieu ? 

Aucune réponse. 

Le curé répéta : 

- Tu connais le Bon Dieu ! Où est-il ? 

Toujours le silence. 

Le curé exaspéré par le silence du jeune lança cette fois-ci de sa grosse voix autoritaire : 

- Pour la dernière fois, je te demande, où est Dieu ? 

Le jeune se leva, prit ses jambes à son cou et sans s'arrêter se sauva directement chez lui.

En arrivant, il prit son frère par le bras le tira jusque dans sa chambre ferma la porte et à bout de souffle lui dit : 

- On est dans la merde, ils ont perdu le Bon Dieu et ils pensent que c'est nous.

 

 

 

 

 

 

Photo

 

 

 

 

 

Photo

 

 

 

 

 

 

 

Photo

 

 

 

Après une catastrophe, une centaine de couples se retrouvent au ciel devant St-Pierre. Il leur dit:
- SVP, veuillez faire trois lignes. Une ligne pour les femmes, une ligne pour les hommes qui se sont toujours fait menés par le bout du nez par leurs femmes, et une ligne pour les hommes qui ont sût imposer leur volonté à leur femme.

Sur ce, 3 lignes se forment. Un seul monsieur se retrouve dans la ligne des hommes qui ont sût imposer leur volonté à leur femme. St-Pierre s’approche de ce monsieur et demande:
- Monsieur, il y a des années que je n’ai vu personne dans cette ligne, êtes-vous sûr que vous êtes dans la bonne ligne?
- Je sais pas, c’est ma femme qui m’a dit de me mettre ici !

 

 

Photo

 

 

 

 

 

 

 

 

Robert a répondu à une petite annonce sur Internet et s'apprête à rencontrer pour la première fois sa correspondante qu'il n'a encore jamais vue.

Il confie son appréhension à son ami Bernard:

- Qu'est-ce que je fais si elle est moche ? On a rendez-vous au restaurant et je serai obligé de passer toute la soirée avec elle parce que je n'oserai pas faire autrement...

Tu n'aurais pas une combine ?

Son pote Bernard lui répond :

- Ne t'en fais pas. Tu vas simplement entrer dans le restaurant et t'avancer vers elle.

Si ce que tu vois te plaît, alors pas de problème pour ta soirée.

Mais si elle est vraiment moche, alors tu n'auras qu'à te laisser tomber sur le sol et faire croire que tu fais une crise d'asthme en criant:

"Aaaaaauuuggghhh!"

Ce soir là, Robert entre dans le restaurant et repère la jeune femme qui porte un signe distinctif pour le rendez-vous.

Elle est superbe! Il n'en revient pas tellement elle est belle. Il s'approche et s'apprête à lui parler lorsque...

la fille s'écroule par terre et crie:

"Aaaaaauuuggghhh!"

 

 

Un couple fête leurs 50 ans de mariage…

L’homme dit à sa femme :

- Après autant de temps passé ensemble, tu peux m’avouer si tu m’as trompé…

Sa femme hésitante lui dit :

- Tu te souviens que le prêt pour la maison en 1970 nous avait été refusé ?

Deux jours après, le banquier a sonné à la porte pour nous dire qu’il était accepté !

Ben…..!!!!

- Ah, tu ne m’as trompé qu’une seule fois ?

- Ben non… La fois où tu as failli perdre ton job…

la semaine d’après, ton chef t’a dit qu’il te gardait et tu n’as plus jamais été inquiété par la suite…

Ben…!!!!

- Bon, deux fois et en plus pour de bonnes causes, je te pardonne… C’est tout ?

- Ben non.... Tu te souviens lorsque tu t’es mis sur les listes électorales ?

- Oui, et alors ?

- Ben...!!!! il te manquait 2500 voix…

 

 

 

 

Le premier jour Dieu créa la vache.
Dieu dit:
- Tu iras au champ avec le fermier toute la journée, tu souffriras sous le soleil, tu auras des veaux et tu donneras du lait pour soutenir le fermier. Tu auras une vie de labeur. Pour tout cela je t'offre une durée de vie de 60 ans. 

La vache répond alors:
- Houla, c'est une vie pénible ! Pour 60 ans en plus ! C'est d'accord pour 20 ans mais je te rends les 40 autres. 

Et Dieu accepta. 

Le deuxième jour, Dieu créa le chien. 
Dieu dit:
- Tu resteras assis toute la journée devant la porte de la maison et tu grogneras et tu aboieras sur quiconque qui passera devant. Pour tout cela je t'offre une durée de vie de 20 ans. 

Le chien répond alors:
- Houla, c'est une vie pas terrible ! Passer sa vie à grongner et à aboyer ! Pour 20 ans en plus ! C'est d'accord pour 10 ans mais je te rends les 10 autres années. 

Un peu dépité, Dieu accepta.

Le troisième jour Dieu créa le singe. 
Dieu dit: 
- Tu amuseras les gens, tu feras des tours savants, tu feras rire toute ta vie. Je t'offre une durée de vie de 20 ans. 

Le singe:
- Comment ? Faire des singeries pendant 20 ans ? C'est trop difficile ! Le chien t'a rendu 10 ans, non ? Ben je fais de même, d'accord ? 

Un peu lassé Dieu accepta une nouvelle fois. 

Le quatrième jour Dieu créa l'homme. 
Dieu lui dit :
- Tu mangeras, tu dormiras, tu joueras, tu baiseras, tu passeras ta vie à t'amuser. Je t'offre 20 ans !

L'homme répond alors:
- Quoi ? Seulement 20 années ? Vous plaisantez ? Écoutez, je prends les 20 ans, les 40 que la vache a rendus, les 10 du chien et les 10 du singe. Ça fait 80, ça marche ? 

Dieu:
- D'accord ! Marché conclu ! 

C'est ainsi que pendant les 20 premières années de notre vie nous mangeons, dormons, jouons, baisons, nous amusons et ne faisons rien ; pendant les 40 années suivantes nous travaillons comme un forçat au soleil pour entretenir notre famille, pendant les 10 années suivantes nous faisons des singeries pour distraire nos petits-enfants et pendant les 10 dernières années nous sommes assis devant la maison à aboyer sur tout le monde !

 

 

 

 

Le capitaine d'un navire corsaire de Louis XIV vient d'enrôler un mousse. Le jeune garçon est très impressionné par cet énorme gaillard qui a un bandeau noir sur l’œil et un crochet à la place de la main droite. 

- Tu regarde ma main, petit gars , rugit le vieux marin. Je l'ai perdue au large de La Rochelle, dans cette fameuse bataille contre l'Anglais ! Alors on m'en a mis une en fer... 

- Et votre œil, c'était dans la même bataille ? demande le mousse admiratif. 

- Non, mon gars, c'était trois semaines plus tard, au large de Brest. Une saloperie de mouette m'a lâché une fiente en plein dans l’œil ! J'ai complètement oublié que j'avais un crochet, et j'ai voulu enlever la crotte avec mon doigt...

 

 

 

Trois fous sont dans un asile et comme ils se sont bien comportés, le directeur veut leur offrir un cadeau.
Il demande au premier fou:
- Qu’est-ce que tu veux comme cadeau ?
- Je veux une voiture.
- D’accord, dit le directeur.

Au second fou:
- Qu’est-ce que tu veux comme cadeau ?
- Je veux une moto.
- D’accord, dit le directeur.

Au troisième fou:
- Qu’est-ce que tu veux comme cadeau ?
- Je veux une craie.
- Une craie ? bon d’accord.

Quelque temps plus tard la police appelle le directeur et lui dit:
- Il y a un fou en voiture qui vient de se tuer, il a percuté un arbre...
Ensuite il reçoit un autre coup de téléphone et la police lui dit:
- Il y a un fou en moto qui vient de se tuer, il est tombé d’un pont.
Le directeur se dit:
- Et bien, au moins l’autre avec sa craie il ne risque rien !

La police l’appelle à nouveau et lui dit:
- Il y a un fou avec une craie qui vient de se tuer...
- C’est pas possible, dit le directeur, comment a-t-il fait ?
- Il a dessiné une piscine sur la route avec sa craie, est monté en haut de la tour Eiffel et a sauté dedans !!!

 

 

 

 

 

C'est une grand mère qui raconte sa première sortie à l'opéra à une de ses amies:

- C'était bien le ballet, les danseurs étaient super sympa ! Quand ils ont remarqué que mon mari s'était endormi, ils ont dansé que sur la pointe des pieds.

 

 

 

 

 

Blague de Corentin, fan de la page   !

Un homme est transporté aux urgences à l’hôpital avec les deux oreilles sérieusement brûlées.

- Comment est-ce arrivé ? Lui demande le médecin de service.

- Figurez-vous que j’étais en train de repasser une chemise, et voilà que le téléphone a sonné. Alors machinalement, j’ai porté le fer à mon oreille et j’ai fait : » Allô ! »

- D’accord pour l’oreille droite, je comprends, mais l’autre ?

- L’autre, c’est quand j’ai voulu appeler l’ambulance.

 

 

 

 

 

 

 

 

n monsieur marié depuis 25 ans possède un chien dont il est fou.

Un jour il voit dans le journal qu'à Paris,

ils procèdent à une opération qui permet au chien de parler.

Ça coûte 5000 Euros.

Il regarde son fils et lui dit, tu pars à Paris avec le chien !

Son fils très heureux part avec le chien et 5000 Euros en poche...


Rapidement le jeune dépense tout l'argent et se demande tout à coup

comment affronter son père et lui annoncer que le chien n'avait pas été opéré

et qu'il n'avait plus un sou en poche....


Donc, il mange tranquillement dans un petit resto tout en réfléchissant...

peut-être est-il mieux de ne pas rentrer à la maison ?


Il prend le téléphone et appelle son père !

-"Ça fait 4 jours que je n'ai pas eu des tes nouvelles ! Et le chien ?"

-"Ha ! Le chien va très très bien...

J'ai essayé de téléphoner mais c'était toujours occupé,

il devait y avoir un problème avec le téléphone."

-"Et le chien il parle ?"

-"Il n'arrête plus ! Il parle, Il parle....

Au fait est-ce que tu couches toujours avec ta secrétaire ?"

-"Qui t'a dit cela ?"

-"Mais le chien !" 

-"Fais-le piquer et rentre à la maison tout de suite

 

 

 

 

 

 

bises