Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo

L'Atelier de Jojo

Menu
certaines se rappellent

certaines se rappellent

File:Nylonstockings.jpgJusqu'aux années 1930, la fabrication d'une paire de bas est longue, les métiers à tisser « à plat »2, inventés par un Anglais, ne permettent que la fabrication d'un unique bas diminué et proportionné (technique dite Fully Fashioned en anglais3), bas qui doit ensuite être cousu à la main. En France dans les années 1930, la production de bas de soie, qui est alors concentrée dans les Cévennes, s'équipe de métiers à tisser plus performants. La coûteuse soie naturelle servant à fabriquer les bas est peu à peu remplacée par la soie artificielle, la rayonne (à base de viscose), matière grossière, chaude, froissable, et opaque fabriquée à partir des fibres de cellulose des arbresn 1.

DuPont invente le nylon en 1935n 2. Les premiers bas en nylon appelés « bas en soie synthétique » sont vendus le 15 mai 1940 à New York4, avec l'argument qu'il étaient censés ne plus filer. Ils deviennent plus transparents : finesse, légèreté5, résistancen 3, mais également rigidité, caractérisent les bas en nylon qui remplacent peu à peu les bas en rayonne. Les jupes sont, à l'époque, très longues, les bas sont courts… et uniquement de couleur beige jusque dans les années 1960.

File:Marlene Dietrich in The Blue Angel.png

Durant la Guerre et la pénurie qui en découle6, le nylon servant à fabriquer parachutes, tentes7, et pneus, les bas sont rares voire inexistants7 : les femmes se teintent les jambes et tracent au crayon le trait imitant la couture du basn 4 

 

. En 1942, les Américaines mettent leurs bas aux enchères pour soutenir l'effort de guerre8. Ces mêmes américaines voient également la pénurie de bas en soie naturelle, celle ci étant importée du Japon9,

À l'aube des années 1960 est inventé le bas sans couture, fabriqué sur un métier circulaire.

 

. Le bas sera populaire jusqu'au milieu des années 1960

 

 

 

 

 

 

 

 

 

où le développement des collants va le faire oublier quelque temps, d'autant plus que ces derniers permettent le port de la minijupe réinventée par Mary Quant en 1962, popularisée par la suite grâce à Courrèges. Les collants connaissent dès 1966 un succès quasi immédiat15.