Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chaque jour vous trouvez des tutos a realiser du monde entier. Je remercie chacune d'entre vous pour vos visites et les autres pour leurs gentils commentaires déposés.

le tulle

Le tulle est un tissu transparent et vaporeux formé par un réseau de mailles régulières de fins fils de coton, de lin, de soie, de laine ou, plus récemment, de fibres synthétiques. Il trouve d’abord usage dans la mode féminine, puis avec l’apparition de pièces plus importante, dans le linge de maison (nappes, serviettes, etc.).

ghost dresses made of chicken wire!

Compte tenu de l'élasticité de la matière, il est d'usage de mesurer le tulle en mailles et non en mètres.
La largeur des mailles se calcule au nombre de celles-ci par pouce (1 inch, soit 25,4 mm), on parle ainsi d'un tulle 10 points lorsqu'il y a 10 mailles sur un pouce de longueur.

 

L’origine du tulle est anglaise, mais l'usage donne l'origine du nom à la ville de Tulle où l’on fabriquait une dentelle genre guipure selon une méthode manuelle appelée point de Tulle (ou poinct de Tulle) et déjà connue à l'époque de Louis XIV6.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’utilisation de franges faites à la main en point de filet remonte à l’Égypte antique. On en retrouve aussi des trace en Grèce et à Rome2.

Mais le tulle industriel tel qu’on le connaît n’apparaît qu’avec l’invention du métier à Tulle3 par Frost et Holmes en 1777 en Angleterre (et amélioré en 1777 et 1786).

Il avait pour but d’imiter, avec des moyens mécaniques, la dentelle.Chickenwire Ghost - so eerie!

Les premiers tulles furent d’ailleurs tissés avec du fil de lin, à l’instar de la dentelle blanche, et additionnés de broderies et de jours à l’aiguille, toujours pour imiter la dentelle.

Le tulle fabriqué alors était cependant peu résistant et obligeait les fabricants à coller les fils avec de l’apprêt, réduisant ainsi la souplesse de la maille. Le tulle chaîne, dont l’origine est disputée, remédia à ce problème en retournant la boucle dégagée des aiguilles.

La France ne verra arriver les métiers à tulle qu’au xviiie siècle pour dépasser en nombre, dès le début du xixe siècle, les ateliers anglais. En revanche, la qualité du tulle anglais était bien supérieure et, pour ne pas décourager les producteurs nationaux, Napoléon en fit interdire l’importation en 1802.

C’est l’invention, par Heathcoat, du tulle bobin à Nottingham en 1808 qui révolutionne l’industrie du tulle. Les tulles unis fabriqués par la suite ne seront plus qu’une déclinaison de ce tulle bobin tissé sur des métiers verticaux.

En 1813, John Leavers utilise le principe des machines de Heathcoat et de Jacquard pour inventer un procédé qui permet de produire un modèle fantaisie en même temps que le fonds de tulle est fabriqué.

http://lachuchoterie.com/diy-pompons-en-tulle/

 

 

DSC03581.JPGhttp://ar.h.creation.over-blog.com/categorie-11967385.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> J'aime beaucoup cette matière bisous cath<br />
Répondre
G
<br /> Merci pour cette leçon d'histoire !! De belles photos<br /> <br /> <br /> Bisous Jojo<br />
Répondre
C
<br /> tull' l'as bien dit ! merci beaucoup.  j'aime la silhouette seule dans le jardin , en sais tu plus sur cette création ?<br />
Répondre
N
<br /> tout a fait ravissant !! j'aime les sculptures en tulle !!<br /> <br /> <br /> bizzzzzzzzzzzzzz<br />
Répondre