Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo
L'Atelier de Jojo
Menu
malignes

malignes

Sœur Marie, mieux connue comme Sœur Mathématiques (SM), et Sœur Laure, mieux connue comme Sœur Logique (SL), rentrent le soir après une journée de vente de gâteaux …

SL : « Tu as remarqué qu’un type nous suit depuis 10 minutes ? »
SM : « Oui, je me demande ce qu’il veut … »
SL : « C’est logique, il veut nous violer … »
SM : « Quel horreur, et en plus dans 3’47″ il va nous rattraper, que faire ? »
SL : « Logique, il faut marcher plus vite … »

Et elles accélèrent un peu pour semer cet affreux jojo …

SM : « Çà ne sert à rien … »
SL : « Normal, c’est logique lui aussi il a accéléré … »
SM : « Que faire, dans 1’13″ il va nous rattraper … ? »
SL : « Bon, logiquement si on se sépare il aura un problème … »

Et elles se séparent … Sœur Mathématiques à droite, Sœur Logique à gauche … L’obsédé décide de suivre SL à gauche et SM rentre au couvent et attend avec impatience l’arrivée de sa « collègue » …
Quand finalement Sœur Logique rentre aussi, elle est assaillie par les questions …

SM : « Dieu soir loué … que s’est-il passé ? »
SL : « Eh bien, logiquement le type a du faire un choix et il m’a suivi… »
SM : « Et puis … ? »
SL : « Je ne pouvais rien faire d’autre que courir le plus vite possible… »
SM : « Et Lui … »
SL : « Logiquement il s’est aussi mis à courir … »
SM : « Mais encore … »
SL : « C’est logique qu’un homme court plus vite qu’une nonne .. et il m’a rattrapée ! »
SM : « Dieu du ciel, et ensuite … »
SL : « J’ai fait la chose la plus logique, … j’ai soulevé ma jupe  »

 

SM : « … oh, ma Sœur … et lui ? »
SL : « Sa réaction fut logique, il a baissé son pantalon … »
SM : « Horreur … et ensuite … »
SL : « Bien, c’est logique ! … Une Sœur avec la jupe en haut réussit à courir plus vite qu’un gars avec les pantalons aux chevilles …  »

 

 

084 LES BLAGUES PREFEREES

Pourquoi la majorité des femmes conduisent mal ?

Parce que la majorité des moniteurs sont des hommes...

 

Elle est mignonne celle-là !

Deux pneus qui se disputent :
- Tu veux que je t'éclate la tronche ?
- Dégonflé va !

 

 

Monsieur boit paisiblement un Pepsi lorsqu'il voit arriver sa femme avec une nouvelle robe. Il proteste :

- Enfin, voyons tu en as déjà acheté trois ce mois-ci... ça commence à me coûter   beaucoup trop cher ! 

- C'est le diable qui m'a tentée. 

- Tu n'avais qu'à lui dire : «Arrière, Satan.» 

- C'est ce que j'ai fait.

- Et alors ? 

- Alors, il est passé derrière moi et m'a dit : « De dos, elle vous va encore mieux...»

 

 

Je viens, enfin, de comprendre d'où viennent mes petits bourrelets ...

 
Lorsque je suis sous la douche, pour me savonner, j'utilise souvent du shampoing, Ceci évite d'avoir plusieurs produits !

 
Mais, aujourd'hui, j'ai lu la notice et celle-ci indique :

 "Donne plus de volume et d'abondance".

 
C'est décidé demain je prends le liquide vaisselle, parce que sur la flacon, il est écrit :

"Élimine les graisses même les plus tenaces" !

 

A partir du 1er juillet 2014, il faudra avoir un éthylotest non périmé, non usagé, à bord de sa voiture.

Donc, je suis invitée chez des amis pour l'apéro, je veux savoir si je peux prendre le volant. Je souffle dans l'éthylotest. Deux cas de figure se présentent :


- C'est positif, je ne peux pas partir car je n'ai pas le droit de rouler avec une telle alcoolémie.


-C'est négatif je ne peux pas partir car je n'ai pas le droit de rouler avec un éthylotest usagé.

Conclusion, dans les deux cas : JE RETOURNE A L'APÉRO

 

Ben il n'y a rien à expliquer, c'est logique!

 

Les femmes risquent de ne pas comprendre..... 
demandez à un homme de vous expliquer...!!!

 

Une femme demande à son mari de faire des courses : 
"S'il te plait, achète une caisse de Kronenbourg, et s'ils
ont des oeufs, prends en 6.

 

Peu de temps après, le mari revient avec 6 caisses de Kronenbourg.

 

Sa femme lui demande : "pourquoi avoir acheté 6 caisses de Kronenbourg"?

 

Il répond : " ils avaient des oeufs" !

 

 

Tout se perd... même au lit...


- " T'avais l' habitude de me tenir la main quand nous étions jeunes MARIÉS."
Le mari lui prend la main, puis tourne le dos et s'endort.
À peine assoupi, il entend sa femme :

 

- " T'avais aussi l'habitude de m'embrasser."
Un peu irrité, il lui donne un petit bisou sur la joue et se retourne pour dormir.
Quelques minutes plus tard, il entend : 
- "Même que, des fois, tu me mordillais le cou." Exaspéré, le mari repousse les couvertures et se lève brusquement énervé...
Surprise, la femme lui demande : 
- " Mais où est-ce que tu vas ?"
Le mari répond :                                           
- "Chercher mes dents !!!"

 

 

Un type, sur son divan, regarde un match de foot à la télé quand tout à coup il reçoit un coup de poêle sur la tête.... Le pauvre se retrouve à terre, voit des étoiles,lève les yeux, voit sa femme et lui dit :" T'es folle ou quoi ? Que se passe-t-il ? "" C'est pour le bout de papier que j'ai trouvé dans ton pantalon où il était écrit : Marylou 0475051116 "lui répond sa femme.

 
" T'es vraiment conne ! C'est pour mon tiercé : Marylou, c'est le nom du cheval.

 4 c'est la 4ème course.

75 c'est ma mise.

05 c'est le numéro du cheval.

11 c'est le type de pari.

Et 16 c'est l'heure de la course ! Elle, confuse, répond :
 

Excuse-moi, je ne recommencerai plus !Deux jours plus tard ... BANG, le type se reprend un coup de poêle à frire sur le crâne.

Complètement groggy, il crie à sa femme :  - " Putain de merde. Qu’est ce qu’il y a encore ? "Sa femmerépond :
 

- " Ton cheval est au téléphone ! "

 

 

La femme en avait marre de toujours tout faire à la maison. Alors elle et son mari se sont mis d'accord pour que chacun fasse le repas du soir, à tour de rôle !

Le jour suivant c'est au tour du mari, et quand la femme rentre, elle voit son mari tout nu  avec un verre d'eau à la main et qui lui dit : 

Ce soir, le menu, c'est amour et eau fraiche !


Le jour suivant le mari rentre, et crie :  
Qu' est qu'il y a au menu ce soir, chérie ?

La femme vient vers lui, toute nue avec les cheveux ébouriffés, et dit :   
Les restes d'hier soir !

 

 

 

070 LES BLAGUES PREFEREES

Si c'est pas de l'amour !

Deux petites vieilles se croisent dans la rue.
- Comment vas-tu Marguerite ?
- Oh ! J'ai pas le moral... Je viens de perdre mon mari !
- Ah bon ! Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Je l' ai envoyé dans le jardin chercher des carottes et des poireaux pour faire la soupe. Il a été pris d'un malaise. 
-J'ai appelé les secours .Quand ils sont arrivés, il était déjà mort d'une crise cardiaque...
- Qu'est-ce que tu as fait alors ?
- Des pâtes...

 

069 LES BLAGUES PREFEREES

Juan arrive d'Espagne à la frontière séparant l'Espagne et la France à mobylette avec un gros sac sur ses épaules.
Le douanier l'arrête et lui demande :
- Qu'est-ce que tu as dans ton sac ?

Il répond :
- Du sable.

Le douanier, incrédule, lui dit :
- On va voir ça... Descends de la mobylette .

Le douanier ouvre le sac et répand le sable qu'il contient sur le sol. Il fouille dedans sans rien y trouver.
- C'est bon, lui dit-il.

Juan ramasse le sable du mieux qu'il peut et repart sur sa mobylette.
Une semaine plus tard, la même chose se produit.
Le douanier demande à Juan :
- Qu'est-ce que tu as dans ton sac cette fois ?

Juan répond :
- Du sable.

Le douanier, qui n'est toujours pas convaincu, décide de détenir Juan pour la nuit et d'envoyer un échantillon du sable pour analyse.
Le lendemain, les résultats révèlent qu'il s'agit bien de sable. Il laisse donc Juan repartir sur sa mobylette .
Le petit manège se poursuit tous les deux ou trois jours pendant les quelques années qui suivent.
A chaque fois, le douanier fouille le sac de sable.
Il envoie régulièrement des échantillons pour analyses de toutes sortes mais toujours sans rien trouver d'autre que du sable.
Finalement, quelques années plus tard, Juan arrête de traverser la frontière en mobylette avec son sac de sable.
Un beau jour, alors qu'il est en retraite, le douanier prend ses vacances en Espagne et rencontre Juan dans un petit bar sur la
plage .
- Hé ! Je te reconnais, toi ! Tu n'es pas le gars qui traversait la frontière en mobylette avec un sac de sable ?

Juan reconnaît le douanier et lui répond :
- Oui, c'est moi.
- Qu'est-ce que tu deviens ? lui demande le douanier.
- Je me suis acheté ce petit bar et je vis tranquillement, répond Juan.

Le douanier se décide finalement à lui demander :
- Écoute, je suis à la retraite et je n'ai plus aucun pouvoir. Je voudrais bien savoir une chose. Je n'ai jamais arrêté de penser à ça depuis que je t'ai vu la première fois. Juste entre toi et moi, tu faisais de la contrebande ?...

Juan esquisse un petit sourire et répond :
- Oui, et c'est comme ça que je me suis acheté ce bar.

Le douanier s'approche un peu et demande à voix plus basse :
- Et qu'est-ce que tu passais frauduleusement aux douanes ?
- Des mobylettes..

059 LES BLAGUES PREFEREES

 

Tout joyeux un homme finit de se raser dans la salle de bain. Il crie à sa femme qui est dans la chambre :

  

- Tu sais chéri quand je suis rasé de prés on dirait que j'ai vingt ans. Et elle lui répond :

  

- Tu devrais te raser le soir alors

 

 

 


Un garçon arrive en courant vers sa mère

"Maman j'ai vu le coq s'accoupler dis fois ce matin" !

Sa mère

"Va donc le dire à ton père il comprendra" !

Le petit garçon va informer son père.

"Papa, maman m'a dit de te dire que j'ai vu le coq s'accoupler dix fois ce matin et tu comprendrais"

Son père :

Est-ce que les dix fois c'était avec la même poule ?

Le petit Garçon

"Non"

Le père

"Va donc le dire à ta mère elle comprendra" !

 

Docteur, j'ai toujours mal a l'œil droit quand je bois du thé !

Et le docteur de répondre:

T’as pensé à enlever la cuillère ?