Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo
L'Atelier de Jojo
Menu
pour valo2

pour valo2

les nefles c est ça

20septembre-2013-016.JPG 

 

 

La nèfle est le fruit du néflier commun.

On l'appelait aussi « cul de chien » ou « cul de singe » (dans le Morvan).

En Algérie, il est habituel de trouver un néflier dans les jardins des maisons coloniales dans les faubourgs et banlieues des grandes villes.

 

La nèfle a la particularité de ne pas être consommable à maturité, car elle est trop dure et trop acerbe, à cause de la richesse en tanninsdu mésocarpe. Elle ne peut être consommée qu'après blettissement. La récolte de fait a lieu à complète maturité, en général après les premières gelées, et le blettissement consiste à disposer les fruits sur un lit de paille pendant une quinzaine de jours. Il se produit alors une fermentation naturelle qui modifie la composition chimique du mésocarpe et le ramollit. Le fruit blet est sucré, mais ne contient pas de saccharose, seulement un mélange de glucose et du fructose (sucre inverti) et un peu d'alcool. Il a un goût un peu vineux.

 

 

La nèfle est un fruit d'hiver. Certains la trouvent peu appétissante, et il paraît préférable de la consommer cuite. Elle peut aussi servir à faire des confitures, des compotes ou du ratafia. 

 

 

 

Attention dans tous les cas à ne pas consommer ses noyaux (les nèfles ont de petits noyaux qui ressemblent à des pépins) qui contiennent de l’acide cyanhydrique.

 

 

 

 

 

L’idéal est de les ramasser avant que les oiseaux ne les aient picorés et de les goûter au jardin.

On prend alors le fruit en le pressant entre le pouce, l’index et le majeur.

Le fruit éclate et sa chair d’apparence peu ragoûtante vous étonnera tant par sa douceur que par  son goût inattendu.

Nos amis les oiseaux, eux,  ne s’y sont pas trompés et ils auront vite fait de le repérer.

On utilise les nèfles pour faire des tartes, des clafoutis, de la gelée, de la liqueur ou encore du vin de nèfles.