Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Atelier de Jojo

L'Atelier de Jojo

Menu
dentelle

dentelle

Une dentelle est un tissu sans trame ni chaîne, généralement en fil de soie

, lin, nylon ou fibres plus riches

selon les cas,

exécuté par les dentelliers à la main ou à la machine,

à l'aide de points semblables ou non formant un dessin, à bords dentelés ou non.

 
Voile de la reine des Belges Marie-Henriette, vers 1878. Collection royale

Il n'existe aucune information précise des dates et lieux originels de la dentelle.

Il est toutefois admis qu'elle aurait vu le jour au xvie siècle,

dans la région de Venise, notamment à Burano.

D'abord nommée passementerie (1539).

Apparaît pour la première fois sous le mot « dentelle »

(c'est-à-dire « petites dents »)

en 1545, dans l'inventaire de la dot de la sœur de François Ier.

D'abord apanage des hommes,

la dentelle fut utilisée par les femmes dès le xviie siècle.

Au xixe siècle, Napoléon Ier la réserva au vêtement féminin

.

 

En France, les premières manufactures datent du xviie siècle à l'initiative de Colbert

. Les métiers mécaniques sont apparus vers 1820.

La ville de Calais a connu un réel essor avec ces métiers

C'est en 1809, dans les environs de Nottingham, que John Heathcoat,

un tout jeune mécanicien

, inventa le premier métier à tulle composé d'un système à bobines et charriot.

Le brevet fut rapidement déposé.

Les douanes françaises de l'époque ne permettaient pas le commerce avec l'Angleterre 

: cela n'empêcha pour autant pas l'exportation des métiers, qui arrivèrent sur le sol français en pièces détachées

et en toute illégalité,

ce qui explique leur concentration dans le Nord-Pas-de-Calais

. Saint-Pierre-lès-Calais fut la première ville (

1809) à posséder un métier mécanique, suivie par Caudry en 1820.

En 1813, un certain Leavers eut l'idée d'allier la technique Jacquard au procédé mécanique de John Heathcoat

, et c'est ainsi que d'un métier à tulle on a pu évoluer vers un véritable métier à dentelle,

permettant de réaliser avec une liberté totale tous les motifs imaginables.

Ce sont d'énormes machines pesant plusieurs tonnes,

au vacarme assourdissant contraignant les ouvriers à porter des protections auditives.

Il est également manifeste que ce changement marque aussi le passage de la dentellière

aux mains agiles à l'ouvrier aux épaules robustes,

car pour faire fonctionner de tels monstres une grande force physique est nécessaire

. Dix-sept étapes faisant appel à dix-sept savoir-faire différents sont nécessaires pour passer de l'idée au produit fini.

 

 

 

Métier de dentelle de 1920.

 

Les dentelles anciennes sont encore utilisées dans l'Église catholique
De nos jours, la Haute-Loire et le Nord-Pas-de-Calais sont toujours les deux grandes régions de la dentelle en France.

 

En avril 2011, lors du mariage du prince William et de Catherine Middleton, la dentelle de Caudry est consacrée mondialement : La Maison Sophie Hallette voit l'un de ses dessins retravaillé sur le haut de la robe de la mariée

En 2018, une quinzaine de manufactures dentellières exercent dans les Hauts-de-France.

Elles étaient dix fois plus nombreuses dans les années 1950.

Le catalogue d'exposition "Haute Dentelle" (Cité internationale de la dentelle et de la mode, 9 juin 2018

- 6 janvier 2019) recense les acteurs de cette industrie d'art